Le FLEGT et la lutte contre les moteurs de la déforestation

 

Bois de conversion et biens respectant les forêts

 

Synopsis

L'évolution récente des marchés mondiaux, du commerce de biens et des schémas de consommation met une pression croissante sur les forêts naturelles afin que celles-ci produisent des biens plus rentables comme l'huile de palme, le cacao, le bois de plantation à croissance rapide, ou le bœuf et le cuir. Selon les estimations, jusqu'à 80% de la déforestation dans le monde est causée par le développement agricole – souvent illégal.

On appelle « bois de conversion » le bois exploité sur des terres forestières dont l'occupation des sols a été modifiée. La conversion des forêts, et souvent le processus qui alloue les terres forestières à une autre occupation des sols, n'est pas toujours conforme aux processus légaux requis, créant donc un risque de faire entrer ce bois de conversion illégal dans la chaîne de l'offre. Lors de cette session, nous nous pencherons sur les possibilités offertes par les Accords de partenariat volontaire pour lutter contre le bois de conversion.

Le lien entre déforestation et changements climatiques souligne l'importance de la modification des schémas d'occupation des sols entraînée par la consommation de biens présentant un risque pour les forêts, comme source principale d'émissions de gaz à effet de serre. Les marchés consommateurs prennent aujourd'hui davantage conscience de l'impact du développement agricole et de l'importance de se diriger progressivement vers une production de biens sans, ou moins, de déforestation. Un groupe débattra de la façon dont les initiatives publiques et privées peuvent tirer les leçons des réalisations du Plan d'action FLEGT de l'UE et peuvent, à leur tour, offrir des enseignements intéressants pour les orientations futures du Plan d'action.


Objectifs

  • Comprendre l'échelle de la conversion des forêts et les défis majeurs en termes de gouvernance qui y sont liés.
  • Évaluer les opportunités et les contraintes des Accords de partenariat volontaire et du Règlement européen sur le bois pour lutter contre le bois de conversion et tirer les enseignements des autres pays.
  • Se demander quels éléments et enseignements tirés de la mise en œuvre du Plan d'action FLEGT de l'UE peuvent éclairer les politiques pour lutter contre la déforestation.
  • Se demander dans quelle mesure les enseignements des expériences naissantes tirées des initiatives publiques et privées sur des biens respectant les forêts peuvent renforcer la mise en œuvre du Plan d'action FLEGT de l'UE. 
Print Friendly and PDF